Boiscoursier était autrefois une demeure consacrée à la chasse et plus particulièrement à la chasse aux loups. Elle était entourée de bois appelés « les Coussières ».

Charles Perrault y ayant séjourné, les lieux furent pour lui une source d’inspiration pour l’écriture du conte
« Le Petit Chaperon Rouge ». On nous raconte l’anecdote de génération en génération dans la famille !
C’est pourquoi vous trouverez un petit panier dont le contenu vous est offert en guise de bienvenue.

Voici l'histoire originale du Petit Chaperon Rouge par Charles Perrault :

Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le Petit Chaperon rouge.

Un jour, sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit : Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. Le Petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre Village.

En passant dans un bois elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques Bûcherons qui étaient dans la Forêt. Il lui demanda où elle allait ; la pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il est dangereux de s’arrêter à écouter un Loup, lui dit : Je vais voir ma Mère-grand, et lui porter une galette, avec un petit pot de beurre, que ma Mère lui envoie. Demeure-t-elle bien loin ? lui dit le Loup.

Suite

Accueil ~ Histoire ~ Le Château ~ Tourisme dans la région ~ Plan d'accès ~ Livre d'or ~ Partenaires